Qu’est ce qu’il voudrait l’petit monsieur ?

 

Le post
de Bibi

16 nov 2010

Quelques semaine déjà que je travail aux glaces. Pas de nouvelles de l’agence de graphisme… Après tout le patron est cool, je commence à connaitre le boulot et je bosse assez régulièrement. 42 heures la semaine dernière. 12 heures dans la journée de demain.  Putain 12 heures… pour ma pause de 30 min ça sera sushi bien mérité. Je ne sais pas si c’est la proximité de l’Asie mais ils ont vraiment une autre gueule qu’en France.

Vous vouliez du rêve ? La journée type de boulot :

Arrivé 9h, gogo transformation smoothie maker. Mes nouveaux collègues sont là. Moyenne d’âge 20 ans, ça me change des anciens de chez Lagardère ! (et je ne veux citer personne) Suspense… qui va sortir son ipod aujourd’hui et me faire découvrir les talents de la nouvelles scène underground Melbournienne. C’est au tour de la petite chinoise. Comment décrire.  C’est un mélange de Maria Carey et de Laam remixé façon dance hindybolywoodienne  avec une pointe de raï et un soupçon de hip hop. Le tout bien sure chanté très faux, en chinois avec parfois des passages en anglais sur un air de piano mielleux à souhait : « Beeecause I love you ouhouhouhou  » Ah oui ils font ouhouhouhou quand l’inspiration leur fait défaut. Autant dire que j’en viens presque à regretter la musique de Manu et le mythique  « Pas de porc » de Romain. Mince j’avais dit que je ne citerai personnes !  A cette heure ci, la galerie est vide, c’est le moment de la mise en place. Dans le calme on remonte les appareils, on astique les milkshaker, on redémarre les frigos, on fait chauffer la machine à café, on rempli le réservoir à hotdog, on aligne avec la plus grande précaution les différents cônes selon une suite étudiée, on fait briller les présentoirs… les fruits sont en place, les frigos à -14°, les blenders affutés, le moteur de la centrifugeuse affiche une lumière verte, c’est le signal ! Plein feu, on ouvre !

Sarah, Mickael et Abby sont là, à l’affut des premiers clients. Il s’approche, tourne autour du stand, hésite et finalement repart. Un deuxième arrive, celui là il est pour moi ! « Canne aye helpeu you ? ».  « One flat chai white, no froth with skinny soy milk and a The Flying Doctor Doughbuoys donuts ». Bon pas de panique, t’as compris qu’il voulait un café avec un donuts, ça va bien se passer.  Je me lance. Le plus facile, le donuts « Wicheu oine ? » Il répète, il voit bien dans mon regard vide que je ne comprends rien, je souris, il fini par me l’indiquer. (Le sourire : l’arme ultime) La communication par les gestes c’est international ! Pour le café je ne cherche même pas, je vais improviser, toute façon ici c’est toujours pareil, un fond de café, 90% de lait chaud et on referme le gobelet ni vu ni connu. Je tends le café, sure de moi, le sourire, j’encaisse, au suivant ! Sarah viens me voir. Un mélange de Daria et de Mercredi Addams. Qu’est ce qu’elle me veut encore celle là, toujours sur mon dos. Cette fois c’est parce que je fais trop de bruit avec le lait..  J’hallucine. « tu ne touche plus à la machine à café ! »  Les boules pas au bon calibre, les 6 glaçons au lieu de 7, la manière de tenir la pelle à glace… Une petite clarification a été nécessaire et plutôt efficace. On est 20 à travailler en casual, l’équipe est plutôt sympa, le manager vraiment arrangeant mais forcement y’en a toujours une… Bref. Moment plus quiet. Abby, après m’avoir mitraillé sur comment qu’c’est la France, me tend un thickshake… «  taste that » une recette dont elle a le secret. «  It’s awesome !! »  Sauras-tu reconnaitre les parfums ? 3 boules..  voyons.. Cookies & Cream, Chocolate fudge brownie et.. je sèche, elle m’aide pour la 3ème : Hokey Pokey.   Après avoir servie 12 smoothies,  5 glaces, 2 milkshakes, cassé 3 cône et envoyé 4 clients chez le concurrent, ne comprenant pas leur requête, c’est à nouveau le calme avant le terrible créneau 12-14h ou des hordes de travailleurs affamés viennent chercher un peu de douceur avant le fameux « coup de barre parce que t’as trop mangé du début d’après midi ».  Mais y’a toujours quelque chose à faire. Couper les fruits, remettre à niveau les glaces, la plonge, les poubelles, nettoyer, balayer, astiké, Kaz la toujou penpan.

Pause.

L’après midi on refait la même, je me fais un moka à l’Australienne et c’est reparti pour 8h debout ! J’alterne plonge / smoothies / donuts / café / jus de fruits frais. A la plonge je bois tout les restes de milkshake et au jus je m’arrange toujours pour les allonger un peu en espérant que personnes ne va jeter le précieux liquide. (Carrot glow, la Rolls Rolls des cocktails : Carotte, orange, ananas, gingembre, céleri, glaces pilées).  Petite intermède jonglage : passing avec Mickael à 6 citrons et c’est reparti pour le rush de 5pm. La fin de la journée approche. C’est l’heure du rangement. Tout doit être vidé, stocké, plié, désinfecté. Je me mets à la plonge, 1h30 les mains dans le savon. Mon oreille droite est à quelques centimètres du poste qui crache toujours. L’ipod a déjà fait 3 tours. Tout le monde est d’accord pour changer ? « Jolie Coquine » de Caravan Palace fait danser Abby et deviendra LA musique du dishwashing ! Dernier coup de serpillère, je repars avec un hotdog et 2 douzaines de donuts pour les collocs.

14 Responses to Qu’est ce qu’il voudrait l’petit monsieur ?

Avatar

Lau / Zegatt

novembre 16th, 2010 at 21 h 00 min

Kitch is not dead
Y a pas encore eu de discussion tarantinesque pour savoir si milk-shake faisait comme Big Mac’ en Français ? « Le » Big Mac’… ^^

Avatar

marion

novembre 17th, 2010 at 6 h 46 min

Arrête tout de suite ce boulot, tu vas finir obèse !!! :-)

Avatar

Marie

novembre 17th, 2010 at 9 h 17 min

Magnifique uniforme Bibi!

Je vois que ca a l’air de plutôt bien se passer jusqu’ici!

Cool blog en tout cas!

Des bisous à ts les 2

Marie de Paris

Avatar

Aurélien

novembre 17th, 2010 at 15 h 26 min

C’est comme du rêve glacé que tu nous apportes mon Bibi !
D’ailleurs on a mis la photo dans l’openspace, et depuis je rêve d’un bon smouzi.
Amuse-toi bien Mr Milkshake et bon courage pour la journée de 12 heures ;)

Avatar

joel

novembre 17th, 2010 at 17 h 48 min

pas mal ce blog tu vas etre pres pour vendres des glaces a collioure cet été

en ce qui concerne ta tete sur la photo je dis qu’adrien pourrais ce venger de ce que tu lui

as mis sur face

bisous a vous 2 joel et manue

Avatar

Chloé

novembre 17th, 2010 at 22 h 51 min

Awesome brother ! Have fun and huge ice creams !

Avatar

artemise dugrillage

novembre 18th, 2010 at 6 h 11 min

finalement, on peut faire plein de trucs avec un bac + 5….

Avatar

admin

novembre 18th, 2010 at 8 h 48 min

Tout plein de commentaires ! ça fait plaisir. Alors, non toujours pas de discussion tarantinesque, je crois que mes 15 mots de vocabulaire ne le permettent pas encore ;) C’est sure que je risque de prendre un peu mais c’est pour mieux le transformer en muscles quand je serais un surfeur de l’extrême .. ou pas parce que quand même ça fait peur la mer ici.
Merki mon Aurélien ! Par contre je crois que j’ai fait une grosse erreur en mettant cette photos ;)
Joel, Adrien l’avait bien mérité et puis c’est tout.
Et merci la petite famille !!

Avatar

adrien

novembre 18th, 2010 at 16 h 01 min

je vais m’abstenir de tout commentaire …. quoi que !! c’est trop tentant avec ta sale pouille de vendeur tu m’étonnes que les clients fuit chez la concurrence quel boulet ton patron de prendre des employé … en même temps pour couler une maison rien de tel !!

Avatar

MaNu Relou

novembre 19th, 2010 at 12 h 54 min

« Autant dire que j’en viens presque à regretter la musique de Manu… »
Alors ça je vais bien te le rappeler à ton retour ! :) )

Avatar

Jb

novembre 19th, 2010 at 13 h 14 min

Hey l’ami

Oui ayé me voilà en argentine !! T’inquiète je mettrais à jour souvent et je viens te lire régulièrement ;)

Profite

Besos

Avatar

laurentk

novembre 21st, 2010 at 14 h 22 min

@ Manu: mais il ne reviendra jamais, le Antoine : jaaammmaaiiis. Il va devenir « obèse » déjà (dixit @Marion) et surtout il ne pourra plus s’éloigner de plus de 10 mètres d’une centrifugeuse!

@ Antoine: quant à toi, tu devrais avoir honte de ne pas avoir paramétré ton wordpress pour reprendre le titre dans l’URL, mais qu’est ce qu’on t’a appris à l’école Lagardere nom d’une pipe Carrot glow??? pfffff
Amuse toi bien ;)

Avatar

marion

novembre 26th, 2010 at 1 h 04 min

Laurent, ne change jamais, tu es parfait !

Mais peut-être qu’Antoine veut rester incognito du grand géant Google ?! (en même temps, qui irait taper dans Google « Qu’est ce qu’il voudrait le p’tit monsieur ? »)(y’a que Antoine pour imaginer une phrase comme ça)(oui bonjour je rentre de soirée)(on se voit au ptit dèj demain)(my friday wear is my panda eyes)

Avatar

claire

décembre 1st, 2010 at 22 h 16 min

salut Antoine !

Au cas où tu te rappelles de moi, je suis une ancienne collègue de ta soeur Chloé, de TV low cost ! on a dû déjeuner une fois ensemble avec tout le monde mais c’était y’a genre un an et demi !
Chloé m’a parlé de ton blog et de ton aventure, c’est cool ! t’as déjà un taf !
Juste pour te dire que mon cousin Guillaume et sa copine Lucile (hyper géniaux, normal) sont à Melbourne depuis début novembre, après qq mois en Nouvelle-Zélande, et que je me suis permise de leur donner l’adresse de là où tu taffes, ça serait marrant que vous vous rencontriez ! on a jamais assez de potes :)
bonne continuation !



C'est quoi ?

Tout simplement un carnet de voyage sans prétention de deux frenchies qui ont décidé de partir en pays d'Oz pour quelques mois. Pas de programme mais une histoire à construire, une parenthèse dans notre vie

Les posts de...

Cairns Time