Francis (mais tout le monde l’appelle Jean-pierre)

 

Le post
de Bibi

4 fév 2011

Le 50ème c’est le bon ! Beaucoup d’histoires de galères et de temps perdu durant la recherche, on a failli abandonner plus d’une fois mais la patience et notre grande sérénité ont fini par payer ;)

La recherche
Depuis fin novembre, à fond sur les annonces je pense avoir fait le tour du marché.. Mes conclusions : ne pas acheter à des Backpackers et encore moins à des maudits français. Surtout n’écouter aucun conseil, se renseigner par soi-même. Au hasard dans le top 10 des plus belles arnaques nous avons eu :

-          Cecilia et Romain (maudits Français) et leur van hyper équipé qui vont quitter l’Australie. Parfait petit intérieur, sofa, cuisine, plein de rangement. Le prix au départ 7000$, comme ils nous aimaient bien et qu’ils voulaient que se soit nous les repreneurs de leur « bébé » ils sont descendus à 5000$. Le week-end avant de l’acheter, petite soirée avec d’autres backpackers, on parle de la recherche de van… par hasard une des filles nous raconte l’histoire de deux français qui cherchent à revendre leur van rapidement pour en racheter un et continuer leur trip car le moteur est en train de rendre l’âme. On a demandé les noms, c’était notre charmant petit couple !

-          Fabrice et Sebastien (maudits Français), chacun un van à vendre. On est allé à une heure de Melbourne pour les voir. Le week-end on se décide et on les convie à un concert. Après quelques verres ils nous avouent qu’ils sont en fait des dealers de van, ils les achètent a un prix très bas pas toujours en bon état et les revendent 2 à 3 fois plus chèr. Bien sur sans faire les réparations et en prétendant qu’ils sont nickels, fausses factures à l’appui. « On vient d’en vendre un qui pissait l’huile » (suivi de rires fiers et gras)

Le proprio
Tim, après des adieux déchirant nous a regardé partir les larmes aux yeux avec sa maison sur roue. C’était tout ce qu’il possédait. Pas de nouvelle depuis mais nous on a notre Van ! Et vu qu’il était vraiment en galère on l’a négocié pour 2000$. On aurait pu le toucher pour moins mais BB m’a fait remarquer que le pauvre Tim n’avait même plus de quoi se payer un fou rire. Alors moi, dans un élan de générosité  je lui ai lancé une liasse de 100$ en lui criant : paye ton sourire. J’ai regretté, il n’avait plus qu’une dent. Maudits français ?!

La vérité
Enfin bref, déjà 2000 bornes avec Serge, juste un petit souci de radiateur. Pour la véritable histoire, il était à 3000$, on l’a eu à 2000$ car pour avoir la registration (sorte de vignette, paix à son âme) il fallait passer un contrôle technique dans le Victoria et pour l’obtenir on nous demandait 1500$ de réparations.  Vu qu’on ne comprenait rien au rapport du mécano, on s’est dit, « pfff..  des broutilles » et, malin comme on est, on a fait 600 bornes sans plaque et sans assurance pour aller le faire registrer dans l’état du South Australia ou il ne demande pas de contrôle technique. Et pour la revente c’est beaucoup mieux mais je ne vais pas rentrer dans des détails qui ne vous concernent pas.

L’anecdote
La veille du départ : on l’achète on l’achète pas ? Beaucoup d’incertitudes quant à la registration dans un autre état sans adresse, quant au trajet sans plaque et quant à l’état du van. Dans la journée, des maudits français nous avaient assuré qu’il fallait un permis spécial pour la rego dans le South Australia.  Mais bon, plus trop le choix car un woofing nous attendait et nos bails à Melbourne se terminaient. Le matin on l’achète, on règle la paperasse, on rend les plaques, on passe récupérer les affaires dans les 2 collocs et nous voilà parti BB, Maryla et moi sur la route du South Australia. 600 bornes à faire, aucune assurance, et l’impossibilité de rouler après 19 heures sous peine d’une grosse amende. Départ à 17h.. le début se passe bien, on fait bien attention, on ne dépasse pas les 100. 19h, encore 250 bornes à faire, on prend le risque. On évite les villes, on se fait discret mais 120 bornes avant l’arrivée, dans le retro un 4×4 avec des gyrophares nous fait signe de nous arrêter. On est cuit cuit. Le soir on se retrouve à passer la nuit à la prison de Mount Gambier. Bon ok, le flic a été cool, « no worries mates! » mais on a vraiment passer la nuit dans l’ancien centre de détention qui est maintenant un backpacker.. c’était.. étrange. Le matin beaucoup de stress, un contrôle technique pas prévu, un peu d’attente mais finalement on les a eu nos plaques ! Vous avez suivi ? .. pas moi.

Les présentations
Donc George, 21 ans, a maintenant sa registration, sa road assistance, son assurance et se porte comme un charme. Il a le pop-top, la clim, des batteries pour l’électricité à l’arrêt et une sacrée paire d’enceintes. Son gros point fort c’est le gaz, 70L, 40$, 500 bornes. Le défaut de Bruno c’est l’aménagement. Mais on y travaille, il a déjà de splendides tiroirs qui viennent d’être terminés (j’en suis très fier!) et aura bientôt une superbes table, de belles moustaches et de magnifiques rideaux en peau de chameau parce que ça rime.

9 Responses to Francis (mais tout le monde l’appelle Jean-pierre)

Avatar

Celine

février 4th, 2011 at 10 h 12 min

Une de mes pires nuits: la prison de Mt Gambier!!!! Quelle horreur, je préfèrerai dormir dehors que d’y retourner!

Mais maintenant, vous avez un van tout beau!! Méga classe la présentation, on sent la fierté et la joie de rouler!

Avatar

Cricri

février 4th, 2011 at 12 h 14 min

Ahaha géniale la présentation de Francis!

Avatar

artemise dugrillage

février 6th, 2011 at 8 h 09 min

C’est quand son baptême à ce van, que j’envoie les dragées !

Avatar

tibo

février 8th, 2011 at 20 h 07 min

du lourd tout ca!

Avatar

admin

février 9th, 2011 at 8 h 05 min

Si proche de la retraite je ne suis pas sure qu’on puisse encore le baptiser..
Merci pour vos petit mot gentil, Francis appréciera !!

Avatar

Cloclo

février 11th, 2011 at 17 h 44 min

Génial le stop motion !

Avatar

CéCé

février 23rd, 2011 at 9 h 24 min

C’est énorme ;)

Avatar

Campervan Australie | Travelwheels | High top | Pimp my Trip

mai 18th, 2011 at 3 h 01 min

[...] merci à French Doz pour l’inspiration ! Posté dans : Australie Mots-clés : stop-motion, transport, video [...]

Avatar

Caro et Quentin

mai 18th, 2011 at 3 h 04 min

Excellent ! Présentation tellement chouette que l’on s’en est inspirée pour présenter notre van… d’une manière un peu décalée ;-)
http://www.pimp-my-trip.com/australie/pimp-my-campervan/



C'est quoi ?

Tout simplement un carnet de voyage sans prétention de deux frenchies qui ont décidé de partir en pays d'Oz pour quelques mois. Pas de programme mais une histoire à construire, une parenthèse dans notre vie

Les posts de...

Cairns Time